Actuellement, les personnes souffrant de psoriasis ne peuvent pas accéder à certains emplois. Plus précisément, face au public ou aux organes de sécurité de l'État.

L'étude Challenge 6391 indique que près de la moitié (42%) des personnes atteintes de psoriasis souffrent de problèmes de main-d'œuvre.

Parmi les personnes interrogées dans le cadre de cette étude, approuvées par l'Association of Patients Psoriasis Action et l'Académie espagnole de dermatologie et de vénérologie (AEDV), 10% ont perdu leur emploi en raison de cette maladie et 8% affirment avoir suivi un traitement différent.

63% indiquent que les symptômes (démangeaisons, picotements, etc.) interfèrent avec les habitudes de la vie quotidienne, telles que le choix du vêtement ou l'estime de soi, ce qui entraîne une perte de confiance en soi, affectant, entre autres aspects, les aspirations à la vie. l'environnement de travail

Les deux associations, conjointement avec Laboratorios Abbott, ont lancé une campagne de lutte contre la désinformation sur cette maladie et tentent de réduire les obstacles qui existent encore dans notre société.

Journée mondiale du Psoriasis 2017 - Luttons ensemble contre les discriminations (Août 2019).